Je suis une ignorante

Publié le par syb

Il est des domaines dans lesquels savoir un peu peut amener à l'illusion de savoir tout... un peu comme on peut avoir l'impression d'avoir une haute compréhension d'un loisirs en ne l'ayant pratiqué que quelques fois. L'ésotérisme est de ces domaines. Bien sûr, il s'agit de bien plus qu'un loisir, c'est davantage une philosophie mêlée de science : une volonté d'expliquer le monde en s'appuyant sur l'expérience vécue mais aussi sur les théories de nos prédécesseurs et celles que nous nous forgeons au fur et à mesure de nos avancées.

Cependant, dans un domaine aussi complexe visant à obtenir une explication du monde, matériel comme immatériel, à une recherche de la Vérité (l'unique, la grande, celle qui peut obtenir une majuscule de noblesse), peu de choses sont sûres. Là, le "Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien" de Socrate devrait pouvoir prendre tout son sens. Nous ne sommes que des humains, limités dans notre perception du monde et de nous-même, en constant équilibre entre la recherche de Vérité et notre incapacité à sortir totalement de l'illusion. En conséquence, la logique voudrait que nous restions humbles et assumions notre ignorance. Au lieu de ça, certains se targuent d'en savoir un peu plus que les autres, s'offusquent parfois quand un autre les contredit et fuient quand il s'agit de faire face. Leur Ego les dépasse et oublie qu'il s'appelle aussi Egaux, rappel qu'ils ne valent guère mieux que le voisin. Je critique ici mais suis malgré tout, et d'autant plus par ma critique (c'est tout de même prétentieux de faire ça, non? mon ascendant Vierge me joue décidément la vie dure ^^), dans le même cas : si j'ose m'exprimer, c'est qu'au fond, je pense savoir au moins cela.

 

Il y a quelques années maintenant, j'avais lu sur un blog une vision du monde qui m'avait paru très pertinente et tout à fait consciente de nos limites. Je ne me rappelle malheureusement pas le nom de la blogueuse en question...

Elle avait employé la vision d'une sphère aux multiples facettes entourant le monde. Chaque facette est la vision du monde qu'a un être vivant. Nous avons, à la limite, une vague idée de ce que le voisin peut voir sur sa propre facette mais sans en voir la profondeur, la complexité et la beauté. Notre facette n'est pas forcément figée (pensez à une bulle de savon dont les couleurs évoluent en fonction de la lumière et de l'angle avec celle-ci frappe la bulle) et évolue avec nos apprentissages et expériences. Dans un certain sens, chaque vie permet d'explorer une nouvelle facette, d'aborder un nouveau point de la dualité, me semble-t-il... puisque notre vision du monde est liée à notre manière de vivre et de comprendre cette dualité. Quoiqu'il en soit, cette vision limitée à une unique facette nous empêche de voir que la Vérité est une sphère composée de multiples facettes... et qu'ainsi, le voisin ne peut avoir totalement tort quand il s'exprime sur sa vision de la Vérité.

 

Effectivement, certaines choses sont concrètement vérifiables si tant est qu'on les expérimente un peu, qu'on se documente... mais la Vérité ultime, celle qui fait toute chose, elle, nous dépasse, nous transcende et nous, nous ne pouvons qu'en saisir une infime partie et avouer, sans rougir, ne rien savoir d'autre que ce que nous sommes capables de comprendre... et parmi ces choses que nous pensons savoir, il y a sûrement une partie qui n'est qu'illusion et sera peut-être démentie plus tard.

Publié dans Esotérisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article