"Super size me" de Morgan Spurlock

Publié le par humusethumeurs

http://www.pointsdactu.org/IMG/jpg/super_size_me-2.jpg

 

 

Morgan Spurlock est ce qu'on appelle un indécrottable masochiste. Suite au procès lancé par deux jeunes filles obèses contre la firme la plus connue de la junk food, il se lance un grand défi: vérifier la nocivité des menus McDo en étant son propre cobaye. Les modalités: manger dans ces restos de fast food à chaque repas, pendant un mois et accepter le menu Super Size dès qu'il est proposé. Il se fait suivre par de nombreux médecins qui confirment sa bonne santé de départ puis, au fur et à mesure du régime, il voit sa santé se réduire à peau de chagrin... jusqu'à être prié par son médecin d'arrêter tout de suite son régime hypercalorique s'il veut garder son foie! Et Spurlock continue, jusqu'au bout quitte à en devenir malade. Un vrai maso, je vous avais prévenu!

 

Mais le régime draconien qu'il s'impose s'accompagne aussi d'une enquête auprès des institutions, de la firme en question, des gérants de cantines scolaires, etc. Les chiffres tombent, les recherches médicales aussi  et ils sont alarmants. Les stratégies marketting sont étudiées... mais aussi la diététique: les ingrédients sont décortiqués... du moins, on essaye puisque le nuggets reste un aliment mystère.

 

Pour voir la vidéo du film, la playlist est par ici!

 

Alors, oui, depuis, McDo a retiré son Super Size aux USA, à insérer des aliments "bio" (attention, le bio n'est pas forcément une garantie et chez McDo, c'est ni plus ni moins qu'un élément marketting pour moins faire parler sur les produits hydrogénés, le sucre, le gras, les OGM et additifs ajoutés au menu) et à afficher clairement sur ses produits les "apports" diététiques... mais soyons honnêtes, ce n'est pas parce qu'un sportif fait de la pub pour une marque de fast-food qu'on y trouve des bons petits plats garants de bonne santé. Ce n'est que du marketting.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article